Vitamine D3 et Vitamine K2

LE DUO VITAMINIQUE : VITAMINE D3 + VITAMINE K2

Publié le : 02/02/2018 16:03:29
Catégories : ACTUALITES

LE DUO VITAMINIQUE : VITAMINE D3 + VITAMINE K2

Parmi l’ensemble des vitamines, ce sont deux composés de la plus haute importance.

A quoi servent-elles ?

La vitamine D3
est une substance indispensable qui se comporte comme une hormone et possède de multiples effets physiologiques. Elle est indispensable pour fabriquer la trame osseuse, donc très importante chez la femme ménopausée afin d’éviter l’ostéoporose. Elle permet également d’augmenter la force et le volume musculaire et donc réduit le risque de chutes. Elle peut (si son taux sanguin est supérieur à 70 ng/ml) faire disparaitre certaines douleurs de la colonne vertébrale ou articulaires.

Un taux suffisant permet d’améliorer les symptômes de maladies auto-immunes (comme la polyarthrite, la sclérose en plaque, la maladie de Crohn…etc).

Elle joue un rôle essentiel dans l’activation du système de défense immunitaire et la prévention de cancers.

Où la trouve-t-on ?
Peu dans l’alimentation où elle est présente en quantités infimes mais en revanche on peut la synthétiser avec du soleil... quand il y en a entre mars et octobre. Comme il nous faut absolument protéger notre peau des rayons solaires UV A et B, que l’on se couvre, que les nuages sont souvent présents, la synthèse devient nulle. La biosynthèse de D3 se fait à partir du choléstérol sous l’action des UVB. Et pendant l’hiver ou l’automne, rien ne se passe et il est impossible d’en stocker une réserve dans un petit coin de notre corps ! De plus, avec l’âge on synthétise beaucoup moins de vitamine D que pendant le « jeune temps ». Le surpoids est un obstacle également car la Vitamine D se fixe sur les masses graisseuses.

Alors il suffit, me direz-vous, de prendre une ou plusieurs fois par trimestre une petite ampoule de cholecalciferol prescrite par un médecin et délivrée le plus souvent gratuitement par votre pharmacien ? Acheter de la vitamine D sur le net dans des sites non pharmaceutiques…au mieux, il n’y aura que peu de vitamine au pire il y aura autre chose de dangereux avec. Aussi, si vous la désirez en complément alimentaire, mieux vaut se la faire délivrer par votre pharmacien qui vous en garantira sa provenance, sa qualité et son dosage exact.
 

La vitamine K2
ou ménaquinone, joue un rôle essentiel dans le maintien de la solidité osseuse (aide à prévenir l'ostéoporose et les fractures) et de la santé des vaisseaux sanguins. Ainsi une étude de l’université de Maastricht a montré combien on pouvait diminuer les fractures chez la femme ménopausée avec cette vitamine. En effet, celle-ci est indispensable à la parfaite absorption du calcium. De plus, elle améliore la fonction rénale et réduit la calcification coronaire. De grosses doses de vitamine K peuvent faire disparaitre des masses calcifiées sanguines déjà bien formées… (Rotterdam study). Elle a une structure chimique liposoluble. 

Où la trouve-t-on ?
Elle est synthétisée par les bactéries de la flore intestinale à partir des végétaux du bol alimentaire. Une grande partie des apports externes provient des légumes verts (salades vertes, choux, épinards…etc), des légumineuses, des fromages fermentés, du foie, du lait, des laitages, des œufs de poisson… Des protéines végétales fermentées (préparations culinaires japonaises au soja par exemple) en contiennent beaucoup. (Mais ces dernières ne sont pas toujours excellentes sur le plan gustatif comme sur le plan diététique…)
Et dans notre corps, il y en a combien ?
Il est aujourd’hui prouvé que 80 % de la population française, belge, allemande et hollandaise est en carence de vitamine D3… c’est-à-dire en dessous du seuil de 30 ng/ml de sang. Cela est normal avec notre vie moderne, la pollution, la nécessaire protection solaire et aussi le manque d’exposition solaire, la sédentarité, l’avancée de l’âge et le surpoids. Les besoins journaliers sont de 3000 à 4000 UI/jour. Son taux sanguin optimal est de 80 ng/ml

Pour la vitamine K2 cela se passe un peu mieux … mais ses déficits sont néanmoins courants et souvent invisibles (de l’ostéoporose, des problèmes dentaires ou des maladies cardiovasculaires peuvent apparaitre…). Les besoins pour un adulte sont de 50 à 100 μg/jour. Sa concentration optimale est d’environ 5 ng/ml.

Et leur toxicité ?
Elle est en fait très faible. De très fortes doses de vitamine D se sont révélées inoffensives et la vitamine K2 ne présente pas d’effets secondaires. Pour cette dernière, un malade sous anti vitamine K devra la prendre de façon progressive.

En conclusion, ne négligez pas l’apport de ces vitamines essentielles… du soleil avec une véritable activité physique de 20’ sans s’arrêter et une alimentation équilibrée et variée avec un bon fromage à pâte fermentée (le matin ou le midi seulement…) de la salade verte si votre colon la supporte et du foie gras …si vous le digérez ! Dans tous les autres cas, la pharmacie verte pourra vous conseiller ses mélanges harmonieux de vitamines sous forme de gélules.

Sources :
Beulens J.W.J., Booth S.L. et coll. The role of menaquinones (vitamin K2) in human health. Bristish journal of nutrition 2013;110:1357-1368

Martin J. Shearer Xueyan Fu Sarah L. Booth, Advances in Nutrition, Volume 3, Issue 2, 1 March 2012, Pages 182–195,

Les compléments alimentaires, ouvrage coordonné par M.P Vasson, ed. Le Moniteur des pharmacies.

Enseignements du Dr R. Matt, pharmacien.

Vérifier la légalité de ce siteOrdre national des pharmaciensAgence nationale de sécurité du médicament et des produits de santéMinistère des affaires sociales et de la santé

  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • Retrait en pharmacie Retrait en pharmacie
  • Des pharmaciens à votre écoute Des pharmaciens à votre écoute
  • Site 100% sécurisé Site 100% sécurisé
  • Livraison chez vous ou en point relais Livraison chez vous ou en point relais